Le cannabis bientôt autorisé dans un casino américain

Un casino américain situé dans l’État du Dakota du Sud devrait prochainement pouvoir proposer du cannabis à ses joueurs. Actuellement en construction, cet établissement de jeux d’argent et de hasard sera ainsi le premier casino a proposé légalement de la drogue à ses clients. Seul le cannabis sera autorisé au sein de l’établissement, les autres drogues restant entièrement illégales.

Cette nouveauté serait un avantage concurrentiel de taille pour le casino qui espère bien pouvoir attirer de nouveaux clients avec cette autorisation. Il s’agirait donc davantage d’un argument commercial, qui pourrait aussi permettre au casino de diversifier ses activités et donc de développer son chiffre d’affaires. Selon des estimations, cette activité pourrait rapporter près de 2 millions de dollars par mois sur la base d’un gramme facturé de 12,5 $ à 15 $.

Cette décision étonnante fait suite à l’autorisation accordée par le Département de la justice en juin dernier aux tribus amérindiennes de pouvoir cultiver et commercialiser leurs récoltes de cannabis. Cette législation permettra donc à certains établissements de jeux d’argent et de hasard de proposer également du cannabis à leurs clients au sein d’un espace fumeur. Cependant, cette autorisation sera limitée aux casinos situés sur des réserves indiennes proposant du cannabis cultivé sur le territoire.

La licence a d’ailleurs été uniquement octroyée à ce premier casino qui devrait comporter de nombreuse machines à sous, des jeux de table de type baccara, des jeux d’arcade, une discothèque, un bar/restaurant ainsi que la fameuse salle consacrée aux cannabis. Mais cette innovation devrait inciter d’autres établissements à se créer afin de pouvoir profiter de cette législation.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>